France flag

#procesviticulteurs twitter tendance - top tweets

#procesviticulteurs Photo
Tweet247 | Updated: Wed, 18 Apr 2018, 00:07 AM IST

#procesviticulteurs Top Tweets sur Twitter

  • Olivier Dupas, chef de la direction criminelle au SRPJ de Montpellier va être entendu en tant que témoin #procesviticulteurs.

  • Le procureur : nous avons une organisation, un but, un mode opératoire et le tout dans un cadre clandestin, en droit cela s’appelle association de malfaiteurs #procesviticulteurs.

  • On a un certain nombre de choses qui font penser à une organisation clandestine, dans les conversations téléphoniques on parle de goûter, d’anniv, les 32 personnes qui faisaient partis du convoi on été auditionnées et ils parlent tous de conversations secrètes #procesviticulteurs.

  • Le procureur questionne les prévenus sur les conversations téléphoniques concernant les points de rendez-vous juste avant de partir en convoi pour la Gironde #procesviticulteurs.

  • Le procureur « les prévenus m’excuseront, nous sommes sur des techniques procédurales » #procesviticulteurs.

  • Maître Dupond-Moretti prend la parole « voilà encore une démonstration que dans cette affaire les choses ne vont pas » #procesviticulteurs.

  • La Défense de maître Gauer se fait principalement sur les nullités de procédure, il questionne sur le fait que l’enquête de flagrance se transforme en enquête préliminaire en 10 jours mais aussi sur la légalité des écoutes téléphoniques #procesviticulteurs.

  • Il interroge sur la légalité de ces ecoutes téléphoniques #procesviticulteurs.

  • Maître Gauer toujours : si cette interpellation est possible c’est parce que le téléphone de certains viticulteurs était sur écoute #procesviticulteurs.

  • Il revient sur l’interpellation des viticulteurs au péage de Saint Selves en Gironde, pour lui tout a été anticipé #procesviticulteurs.

  • Maître Gauer prend la parole en premier et invoque l’exception de nullité #procesviticulteurs.

  • A la barre, les 5 viticulteurs. La présidente les présente un à un et rappelle les faits reprochés #procesviticulteurs.

  • Nous sommes dans ce que la loi appelle de la délinquance organisée, précise le procureur #procesviticulteurs.

  • Mais la particularité c’est que tous les prévenus sont revendiqués #cav ou #crav #procesviticulteurs.

  • Le procureur évoque le contexte, la concurrence espagnole qui fait que les prix baissent en France mais pour lui il y a d’autres problèmes, des gens qui prétendent vendre du vin français alors que ce n’est pas le cas #procesviticulteurs.

  • Ici ce n’est pas le procès du #crav c’est le procès de cinq hommes, il ne s’agit pas de juger ces messieurs pour des faits qu’ils ne leur sont pas reproches aujourd’hui #procesviticulteurs.

  • Notre devoir est de faire en sorte qu’ils soient jugés sereinement, ce que l’on reproche à ces messieurs c’est une association de malfaiteurs en vue de commettre une destruction #procesviticulteurs.

  • Après les diverses questions aux prévenus, la parole est au procureur pour les réquisitions #procesviticulteurs.

  • Thierry Rocamora, un des prévenus ne souhaite pas faire de commentaires, il invoque son droit de garder le silence #procesviticulteurs.

  • Martial Bories prend la parole : «  qu’est ce qu’on a fait, moi j’ai 61 ans et je défend ma profession » #procesviticulteurs.

  • Il souhaite poser des questions aux prévenus, plus tôt les prévenus avaient évoqué leur droit de garder le silence #procesviticulteurs.

  • Le témoin se retire, le procureur s’adresse désormais aux prévenus #procesviticulteurs.

  • La Défense : Quel élément de preuves vous avez contre monsieur Jeanjean ? Il conduisait le 3 mai une voiture vide et a dit vouloir se rendre à une action syndicale #procesviticulteurs.

  • Ceux qui sont là ce sont les chauffeurs répond le témoin #procesviticulteurs.

  • Ils étaient 30 à participer à ce convoi, pourquoi ils ne sont pas tous là aujourd’hui demande Éric dupond-Moretti #procesviticulteurs.

  • Dans les voitures, masses, hâches, cocktails Molotov ont été découverts #procesviticulteurs.

  • A ma connaissance, certains sont mis en cause dans 3 dossiers répond le témoin #procesviticulteurs.

  • Les cinq viticulteurs sont mis en examen et placés sous contrôle judiciaire le 17 janvier 2018 #procesviticulteurs.

  • Le témoin revient sur les écoutes téléphoniques qui ont permis de stopper le convoi et d’interpeller des cinq viticulteurs #procesviticulteurs.

  • Parmi ces faits, le saccage de vinadeis en juillet 2016 et l’ouverture de cinq cuves à Sete le 2 août #procesviticulteurs.

  • Il rappelle qu’à ce moment là, une trentaine de faits sont reprochés à des viticulteurs languedociens #procesviticulteurs.

  • Il fait parti de la brigade qui intercepte le convoi au péage de Saint-Selves #procesviticulteurs.

  • Martial Bories, un des conducteurs du convoi est mis sur écoute après qu’un commando ait saccagé vinadeis à Maureilhan en juillet 2016 #procesviticulteurs.

  • La présidente revient sur le rôle de chaque prévenu et sur les perquisitions qui ont eu lieu au domicile des cinq viticulteurs #procesviticulteurs.